Accompagner sans juger : le chemsex

Après la décision des volontaires d’acter une extension du mandat de l’association vers la santé globale en 2018, Ex Aequo a travaillé à la mise en place d’un dispositif complet autour du chemsex, soit la consommation de drogues par des hommes homo ou bisesuels en contexte sexuel.

 

Ce dispositif comprend :

  • chemsex.be, site d’information,
  • la mise à disposition de matériel de réduction des risques via sa boutique ou lors de ses activités,
  • l’affiliation à la FEDITO,
  • l’approfondissement de la coopération avec Modus Vivendi via l’intégration d’Ex Aequo au réseau de comptoirs d’échange ainsi qu’à la centrale d’achats
  • la mise en place d’une activité commune de testing de produits,
  • l’animation de groupes de paroles
  • la présence d’un psychothérapeuthe détaché par Infor-drogues. 

Le dispositif développé à Ex Aequo démontre aujourd’hui tout le bénéfice de faire cohabiter des approches communautaire, clinique et de réduction des risques.

Les consommateurs chemsex nous reconnaissent de par notre approche communautaire mais aussi parce que nous diffusons des messages de réduction des risques liés à l’usage de drogues. Ils nous reconnaissent aussi car nous leur distribuons du matériel qui leur est nécessaire afin de consommer à moindre risque. Ce premier contact est important, car si jamais ils se sentent débordés par leur consommation, ils savent que nous existons et qu’ils ont la possibilité soit d’avoir un accompagnement communautaire à travers les groupes de parole ou l’entretien motivationnel soit d’avoir un accès à un accompagnement médico-psycho-social adapté à leurs besoins et sans jugement. 

Avec le soutien de la Cocof - Comission Communautaire Française

GDPR / LEGAL © SIGNÉLAZER