Vivre en santé dans le quartier des Marolles : la thématique « santé et vie sexuelle et affective des femmes » baptisée “VISEX”

Le projet « santé et vie sexuelle et affective des femmes » a déterminé trois grandes thématiques classées en trois actions :

  • Connaitre mon corps – Ménopause – Contraception : aborde les questions concernant les corps des femmes à travers l’aspect biologique, affectif et social.
  • Savoir dire Non – Rapport de force dans le couple – Violence sexuelle et affective : aborde les questions relationnelles dans un couple ou dans une famille et les violences qui peuvent y surgir.
  • Mariage – Maternité – Famille Monoparental – Rôle de la femme : rassemble les questions liées au rôle de la femme, la place du mariage dans leur vie, la réalité actuelle des familles monoparentales. 

Contexte

La pluridisciplinarité des 60 collaborateurs de l’Entr’Aide des Marolles, les partenariats avec le réseau professionnel et la participation active des habitant-e-s permettent de co-construire des projets qui répondent aux besoins du quartier : améliorer l’accessibilité aux soins et plus largement à la santé; mettre en place des activités comme les cours de gymnastique, le yoga, les ateliers cuisine, les cours d’alphabétisation, …  et développer des actions d’interpellation vers les politiques.
En 2018, l’Entr’Aide des Marolles a introduit un programme : “Vivre en santé dans le quartier des Marolles. Habitant-e-s et professionnel-le-s au cœur de l’action.” Il rassemble cinq projets suivant portés en Groupe de Travail :

 

  • IST, HIV, VHC : approche et prévention dans les Marolles
  • Vie et santé sexuelle et affective des femmes
  • Drogues licites (et illicites) et réduction des risques : réflexion sur nos pratiques et développement d’une démarche pluridisciplinaire
  • Accessibilité : d’une part, favoriser l’accès aux soins des personnes sans couverture sociale et d’autre part publics vulnérables et action communautaire : être soi avec les autres
  • Agir en prévention en santé mentale et en santé mentale communautaire

Comment ? et avec qui ?

Le projet rassemble des professionnel.les de la Maison Médicale, du service Accueil, du service Administratif, de l’ONE, du Groupe Bien-Être et de la Promotion de la Santé.
Leur motivation et engagement volontaire sont un des moteurs de la dynamique de ce groupe où chacun.e est active aux réunions et aux diverses étapes du projet. La thématique « santé et vie sexuelle et affective des femmes » étant large, il était important pour le groupe de préciser les sujets qui interpellaient le plus les habitant-e-s du quartier et les questions auxquelles les professionnel-le-s de l’Entr’Aide se trouvaient le plus souvent confronté-e-s. Des focus groupes ont été organisés au sein des différents services. Des questionnaires ont été distribués par l’Accueil aux usagers qui restaient pour en discuter et échanger, ainsi qu’aux femmes du Groupe Bien-Être, aux patientes de l’ONE, au dispensaire et en consultation dentaire.

Les professionnel-le-s de l’Entr’Aide des Marolles en collaboration avec les professionnel-le-s du quartier et avec le public, agissent avec compétence, de manière proactive envers les publics vulnérables, migrant-e-s, personnes vivant dans la rue, personnes isolées, en particulier les femmes, pour favoriser leur santé en prenant en compte des particularités de ces publics et la multifactorialité des problématiques qui déterminent leur état de santé, notamment les inégalités de santé basées sur le genre.

 

Concrètement

La première action réalisée par le GT est une animation sur la connaissance du corps, la ménopause et la contraception. Il s’agit de parcourir en groupe et accompagné d’un animateur plusieurs espaces abordant chacune des trois thématiques et de progresser ensemble. Le parcours débute avec l’explication générale des organes du corps humains pour évoluer vers une explication plus spécifique des organes génitaux masculins et féminins. Et une fois les organes génitaux identifiés nous abordions en profondeur les cycles menstruels, la ménopause et la contraception pour terminer. 

Avec le soutien de la Cocof - Comission Communautaire Française

GDPR / LEGAL © SIGNÉLAZER