Maintenir la première ligne malgré la Covid

Pendant la crise sanitaire Covid-19, le GAMS a continué à assurer le travail de première ligne. Seuls les ateliers collectifs ont été suspendus.


Pendant le premier confinement, le soutien psychosocial et juridique aux femmes concernées par les MGF a continué grâce aux outils en ligne, ce qui a permis aux personnes précarisées et isolées de maintenir les liens, accéder à des aides et aux différents services selon leurs demandes et besoins, et de continuer à répondre à des demandes de la part des services avec lesquels le GAMS collabore de manière régulière. Le GAMS a également traduit des fiches d’information Covid-19 et des exercices de relaxation audio dans les langues parlées par ses bénéficiaires, disséminées via les réseaux sociaux.
Après le déconfinement, à partir du 18 mai, les actions de première ligne ont repris en présentiel ainsi que les maraudes et les permanences ambulatoires au Hub Humanitaire.
Message-vidéo à destination des bénéficiaires du GAMS, publié pendant le confinement, et les informations sur le Covid-19 dans les langues du public sur le site.



Avec le soutien de la Cocof - Comission Communautaire Française

GDPR / LEGAL © SIGNÉLAZER