Enquête européenne COVID 19 et drogues en Belgique

Les mesures de confinement liées au COVID-19 bouleversent les habitudes, l’accessibilité aux produits et l’état d’esprit des personnes, ce qui peut modifier leurs pratiques de consommation. Plusieurs enquêtes ont visé à étudier l’impact du confinement sur la consommation de substances psychoactives des Belges.

 

Une enquête européenne a été lancée afin d’évaluer l’impact de la COVID-19 sur l’usage de drogues.

La première phase portait sur les effets du confinement sur les pratiques d’usage. Modus Vivendi et Eurotox ont lancé une première phase d’enquête sur l’impact de la pandémie de COVID-19 et des mesures de confinement sur les pratiques d’usages de drogues (cannabis, alcool, cocaïne, MDMA, médicaments psychotropes…) en Belgique. 

Les résultats ont été publiés précédemment.

 

Fin septembre, une deuxième phase a eu lieu, avec un focus particulier, cette fois-ci, sur l’usage en milieu festif. 

Les principaux résultats de cette deuxième phase sont désormais disponibles.

 

Avec le soutien de la Cocof - Comission Communautaire Française

GDPR / LEGAL © SIGNÉLAZER