Covid-19 : Accompagner les Maisons Médicales

La pandémie covid-19 s’est révélée inédite par ses conséquences multiples, notamment psychosociales, tant sur la population que sur les soignant.es.

 

Les activités des maisons médicales ont été fortement impactées par la crise, demandant aux équipes une adaptation et un investissement exceptionnels. La fédération a agi à trois niveaux en particulier pour les soutenir : 

1. Une adaptation des canaux de communication
L’équipe de la FMM a créé une cellule de veille et adapté ses outils de communication vers les maisons médicales afin de…
– diffuser les consignes sanitaires, décisions légales, outils et recommandations adaptés à leur pratique
– recevoir les interpellations des équipes de maisons médicales,
– les aider à soutenir les publics les plus fragilisés,
– relayer la mobilisation citoyenne et les actions de solidarité,
– maintenir le lien entre et avec les travailleur.ses des maisons médicales.
Cela a permis la réalisation de différents outil-supports: un drive d’échange d’infos, une affiche à destination des patient.es, des newsletters hebdomadaires spéciales “COVID19” pour les travailleur.ses de maisons médicales et veillé à faire une mise à jour quotidienne de la rubrique dédiée (encore active) sur leur site web.

 

2. Un soutien logistique
Lors des premiers mois de la crise sanitaire,  des achats groupés ont été organisés ainsi que et  distribution de matériel de protection pour les maisons médicales

 

3. La mise en place d’une analyse des risques psycho-sociaux liés à la crise sanitaire pour les équipes des maisons médicales  

En parallèle au soutien informel (réunions par visio-conférence, suivi par téléphone/mail, etc.), d’autres dispositifs ont vu le jour dont la création d’un outil pour faire le bilan de la crise pour les maisons médicales et un projet de création de “binômes” d’échange entre équipes (pour en savoir plus…).

 

Sur le plan politique, un travail important de concertation et de collaboration a été mené avec les autorités publiques et les autres associations de l’ambulatoire.

 

Sur le plan épidémiologique, un projet de suivi de l’incidence du covid-19 dans le secteur a été mené pour participer à une vue objective de l’évolution de l’épidémie. Les données épidémiologiques, récoltées à partir des maisons médicales participantes, ont permis à leur service d’études de décrire l’évolution de la pandémie et de diffuser l’information vers les maisons médicales et partenaires chaque semaine.

 

Au niveau local, des moments de réflexion et de soutien à destination des équipes des maisons médicales sont toujours organisés.

Ces moments abordent la pratique professionnelle, la dynamique de groupe, la réflexion politique mais aussi les situations personnelles. Ces rendez-vous se veulent des moments ‘ressources’ et fédérateurs et l’objectif est de soutenir les équipes. Ces dispositifs visent aussi à nourrir l’identité du secteur, le fonctionnement et la mutualisation des ressources. À ce titre, de nouvelles formations à distance ont été lancées : accompagnement des émotions en temps de Covid, accompagner autrement les personnes en situation de fragilité, animation de réunions à distance, etc.

 

Enfin, afin de donner de la visibilité au travail des maisons médicales, de la Fédération et de la 1ère ligne, la Fédération est intervenue dans les médias de manière régulière, une série de communiqués et de prises de position a été partagée vers la presse et leurs partenaires du social-santé.

Note préalable au déconfinement. Cette note a été réalisée à l’aube du déconfinement (4 mai 2020) par un groupe de travailleurs de maisons médicales sur base de questions de terrain et en collaboration des représentants du Collège de Médecine Générale (CMG).

– Feuille de route “des questions à se poser” : ce document a proposé en une série de questions-guides une aide aux équipes pour faire le point sur la réorganisation de leur structure.

Description du dispositif d’animation en maison médicale et du projet “binômes” d’échange entre maisons médicales

Avec le soutien de la Cocof - Comission Communautaire Française

GDPR / LEGAL © SIGNÉLAZER